Fabrice Amedeo, un marin engagé dans la préservation des océans !

Fabrice Amédéo à l’entrainement à bord de l’IMOCA Newrest - Art & Fenêtres, Baie de Quiberon le 19 juin 2020, photo © Jean-Marie LIOT - www.jmliot.com

Presque un an après le début de notre partenariat, Fabrice Amedeo a pris le départ du 9e Vendée Globe, dont le coup d’envoi a été donné le dimanche 8 novembre.

Sur son voilier déjà équipé du capteur océanographique dédié aux mesures de salinité, de température, de taux de CO2, ainsi que de teneur en micro plastiques et après un premier essai concluant du dispositif lors de la Vendée-Arctique-Les Sables d’Olonne, le moment est venu de récolter ces données autour du monde. Une opportunité sans précédent : acquérir des connaissances sur la qualité de l’eau durant trois mois, sur toutes les mers de la planète, là où aucun chercheur n’a jamais réalisé de prélèvement.

Lors de cette nouvelle aventure, notre navigateur testera également deux systèmes, OSCAR et Whale Shield, destinés à éviter les collisions avec les OFNI (objets flottants non identifiés) et avec les cétacés. Des avancées technologiques qui permettent de respecter l’environnement dans lequel il naviguera ainsi que de le préserver d’éventuels accidents.

Le Vendée Globe est à ce jour la seule course à la voile autour du monde, en solitaire, sans escale et sans assistance. Dans le contexte actuel, y participer cette année est une chance qu’il considère aussi comme une responsabilité.

« Cela donne encore plus envie de partager l’aventure avec toutes celles et ceux qui restent à terre. Nous avons l’autorisation de partir et on fera tout pour faire rêver un maximum de monde » exprime le marin, anciennement journaliste au sein des équipes du Figaro. Fabrice Amedeo s’est toujours attaché à décrire son quotidien en mer, à partager ses joies et ses doutes, c’est une conviction profonde et une forte source de motivation.

Pour lui, amoureux incontesté du milieu matin, cette démarche scientifique se doit d’être accompagnée d’un projet de sensibilisation auprès des jeunes générations. Ainsi, depuis plus d’un
an, une équipe s’est mobilisée, en partenariat avec la Fondation de la Mer et le Ministère de l’Éducation nationale, pour réaliser un kit pédagogique. Il s’agit d’un cahier intitulé « Cétacé ! L’Océan boit la tasse ». Au fil des pages, des exercices, des jeux et des activités proposés, les jeunes lecteurs apprendront à mieux connaître les océans et découvriront à quel point ils sont fragilisés. Ce dispositif permettra aux classes de CM1 à la 5e de suivre le Vendée Globe au prisme de la préservation des océans.

Jeu concours pour les collaborateurs Onet !

A l’occasion du Vendée Globe, de très nombreux collaborateurs se sont inscrits au jeu concours interne organisé par le Groupe. L’ objectif ? Gagner la veste portée par le navigateur pendant la course, ce dernier n’ayant pas hésité à la mettre en jeu afin de récompenser le participant qui donnera le pronostic le plus juste sur la date de franchissement de la ligne d’arrivée.