CleanConnect : la première offre de propreté à l’usage

cleanconnect1
Bernard Lacore

Bernard Lacore

Directeur Général Onet Propreté et Services

Nous développons, depuis plusieurs années, des solutions permettant d’adapter en permanence nos prestations aux besoins des clients. Dès à présent, découvrez-en plus sur CleanConnect, l’offre qui révolutionne le métier.

Qu’est-ce que vous entendez par propreté à l’usage ?

Historiquement, le métier de la propreté est basé sur un modèle statique avec une organisation figée, basée sur une fréquence d’intervention et sur un prix au mètre carré.

Avec cette innovation, ce modèle devient dynamique.

Notre idée est simple : allier l’humain et les avancées de la technologie pour répondre encore plus précisément aux besoins de nos clients. CleanConnect permet d’intervenir au bon moment, au bon endroit en améliorant, en continu, la qualité de nos prestations de services délivrées aux utilisateurs finaux en temps réel. Plus qu’une simple solution de propreté, CleanConnect est un véritable nouveau modèle d’organisation de nos prestations.

Quels sont les avantages de cette solution au quotidien ?

Nous avons déjà mis en place cette solution chez des clients qui en sont extrêmement satisfaits. Nous avons conçu cette offre afin qu’elle bénéficie à tous : clients, usagers finaux et collaborateurs Onet.

Pour nos clients, nous contribuons à leur performance globale en offrant un environnement de travail propre, propre à l’usage, avec le niveau de qualité souhaité et un confort renforcé pour leurs collaborateurs.

Ces derniers se trouvent désormais au coeur du processus de propreté, impliqués par leur seule présence dans des prestations devenues personnalisées. Nous leur garantissons ainsi le maintien d’un environnement propre et sain.

Pour nos collaborateurs, CleanConnect permet de gagner en efficacité dans le pilotage de la prestation. Plus valorisés, autonomes, et motivés, ils évoluent au plus près du client. 

Philippe CATHELAIN

Philippe CATHELAIN

Directeur ingénierie offres et innovation Réseau Services Onet

Plus qu’une simple solution de propreté, CleanConnect est une révolution, un véritable nouveau concept organisationnel. Il vise plus directement et instantanément la satisfaction du client final, l’utilisateur des lieux, et permet aux prestations de nettoyage de s’ajuster en temps réel, valorisant ainsi la tâche réalisée. 

« Plus que jamais le travail de nos agents de propreté est visible. Cela permet de donner du sens à nos actions, à notre prestation, puisque tout ce qui va être fait est utile » témoigne Philippe Cathelain.

Côté métier, notre agent se connecte en début de service à l’application CleanConnect depuis un smartphone. Il prend connaissance de la liste des tâches à réaliser dans la zone sur laquelle il est affecté. L’agent peut également faire remonter une anomalie via l’application. Ainsi, le responsable de site et les chefs d’équipes peuvent piloter la totalité de la prestation depuis un tableau de bord en déclenchant des actions de nettoyage à distance ou en modifiant les paramétrages, ce qui augmentera notre réactivité en anticipant les besoins de nos clients.

Côté technique, le développement de ce concept s’est construit sur trois niveaux de données : des data fixes
prédéfinies (surfaces des espaces, type de lieu, etc.), des data agiles issues en partie des objets connectés (flux, données de comptage, etc.) et enfin celles transmises par l’action humaine. 

De manière très concrète, dans un espace défini, des capteurs connectés relèvent des informations de fréquentation, de niveau de satisfaction, de réserve de consommables (savon, papier toilette, etc.). Ces informations sont aussitôt traitées par des algorithmes, et retranscrites sur smartphones sous la forme de feuilles de route, visualisables directement par les agents en mode accompagnement.

Plus largement, « ce concept permet de diminuer le gaspillage des consommables, ce qui s’inscrit parfaitement dans une démarche responsable d’économie circulaire. Nous pouvons donc parler de nouveau concept pour la mise en propreté de demain. » conclut Philippe.